Au fil du temps…           As time goes by…       COL PASSERE DEL TEMPO…

 

 

2017 

 

 

         27 janvier  Assemblée générale - Election du bureau

Après la présentation de son équipe actuelle forte de 21 bénévoles, le président Alain RICHARD relate les activités 2016 : les points forts sont les rencontres à la ville jumelle anglaise, le rapprochement des bibliothèques municipales de Bourne End et d'Octeville, la visite des Siciliens, avec l’inauguration de la place de Furci Siculo simultanément avec la célébration du 14 juillet, la croisière Caraïbes, le voyage en Irlande, la journée libre à Londres. Les projets 2017 sont évoqués avec l’envoi prochainement d’une délégation de 7 personnes pour assister à l’assemblée générale du BEBTA (CJO anglais), la visite des Anglais fin avril, les rencontres à Furci Siculo en juillet, un partenariat entre l’école élémentaire d’Octeville et celle de Bourne End et un grand voyage en Australie (octobre 2018 – descriptif ici).

 

Des adhérents sollicitent un voyage dans un pays européen en 2017. Le trésorier Jean François BEAUVAIS expose les compte 2016 et le budget 2017 : la situation financière du CJO est plutôt bonne ! Le site www.cjo.fr va avoir 10 ans (41.000 visiteurs). Le nouveau bureau a été élu : on ne change pas une équipe qui gagne. Le président conclut en remerciant la municipalité pour la subvention, le prêt des salles et demande aux nombreux adhérents présents de féliciter en applaudissant ses fidèles collaborateurs pour le travail accompli « sans vous, il n’y aurait pas de CJO ».

 

Après le verre de l'amitié, une trentaine d'adhérents se sont retrouvés installés à des tables disposées en rectangle pour partager un dîner buffet, chacun ayant apporté son panier repas) dans une excellente ambiance dont le CJO a le secret...

 

La presse en a parlé (Courrier cauchois du 3 février 2017)

 

 

La presse en a parlé (Presse havraise du 3 février 2017)

 

 

 

 

         4 février  13ème Nuit du jumelage                   Le carnaval de Venise sur Mer

 

 

Le comité de jumelage organisait sa 13ème Nuit du jumelage consécutive sur le thème « le carnaval de Venise ». La salle Michel Adam était superbement décorée : on y trouvait une gondole et le Ponte Rialto créés de toutes pièces par Nathalie et Natacha qui ont été vivement applaudies par les 170 convives, tout comme l’équipe de bénévoles qui avait travaillé à la préparation de la salle depuis la veille. L’orchestre Martial Lahaze a été particulièrement entraînant puisque la piste de danse, à de nombreuses reprises, s’est révélée trop petite. Les personnes, qui le souhaitaient, étaient prises en photo. Dans les minutes qui suivaient, elles avaient la surprise de se voir sur grand écran. Nombreuses étaient celles qui étaient venues costumées et avec de jolis masques, comme à Venise. Une tombola a permis à des heureux gagnants d’obtenir des places de restaurant (Country Club) ou de concert (Mlle Chante le 26 mars à 15h30 salle Valléry Montivilliers) ou des bouteilles de Blanc de blancs.

 

 

cliquer sur la photo pour l'agrandir 

 

Toutes les photos (295) de la Nuit du jumelage 2017 :   Muriel 1         Muriel 2    M. France

                  

         La presse parle de la 13ème Nuit du jumelage

 

 

 

         4 mars    Assemblée générale du BEBTA

 

Invitée par le BEBTA (le CJO anglais), une délégation de 7 membres du conseil d'administration du CJO (Michèle, Marie Hélène, Janine, Muriel, Eliane, Olivier et Alain) s'est rendue à Bourne End pour assister et participer à l'assemblée générale 2017 du BEBTA.

 

Départ d'Octeville à 5h15 du matin pour attraper le shuttle de 9h50 à Calais Coquelles. Nous sommes tous les 7 dans le minibus prété pour l'occasion par la mairie. Traversée sans histoire par le tunnel sous la Manche. De l'autre coté, la route continue avec une circulation dense et un accident sur la M20 près de Maidstone qui nous ralentira 30 minutes environ.

 

Superbe accueil sur la place d'Octeville à Bourne End, lieu habituel des rendez-vous et retrouvailles. Chacun part dans sa famille d'accueil pour le weekend. Le soir, c'est l'assemblée générale. Contrairement à ce qui se fait à Octeville, nos amis anglais commencent par "boire un coup" : un verre de bon vin de France, s'il vous plaît ! Puis la présidente, Liz YEELES déclare la séance ouverte et invite le président du CJO à s'exprimer : Alain RICHARD "thanks all the BEBTA team for the kind invitation and your warmful welcome". Il explique le programme mis en place pour les prochaines rencontres à Octeville du 27 avril au 1er mai. "On day 2,  you will visit the "Abbey to the men" in Caen. We'll have a lunch in a restaurant and on the return journey, we'll stop in Cabourg for a couple of hours. On day 3, we'll inaugurate the "English books corner" of the municipal library. On day 4, we"ll taste 3 different beers brewed in a new brewery in Le Havre. We'll have our dinner in "The regattas" restaurant on the beach of Le Havre...".

 

cliquer sur la photo pour l'agrandir 

Puis Liz présente "Mr Rock", son mari et relate les activités de l'exercice qui se termine. Le trésorier, David LANGFORD détaille les recettes et les dépenses. Le tiers sortant n'existe pas en Grande Bretagne, cela n'empêche pas les candidats de se manifester pour entrer au conseil d'administration ! Liz reprend la parole pour indiquer à l'assistance qu'elle arrête ce soir son mandat de "chair lady" (présidente). Déjà 4 années ! Elle est chaleureusement applaudie ! Wendy LANGFORD propose sa candidature. Elle est élue à l'unanimité. La nouvelle présidente parle des différentes activités prévues en 2017, en particulier, des prochaines rencontres à Octeville et explique le pourquoi du départ très tôt le matin pour le retour... Elle termine en invitant l'assistance (65 personnes) à se restaurer et à déguster les magnifiques gâteaux préparés par Estelle...

 

Liz, l'ancienne présidente, est entre Muriel et Olivier - Wendy, la nouvelle présidente porte une veste bleue

cliquer sur la photo pour l'agrandir 

 

La délégation se restaure (de gauche à droite : Olivier, Muriel, Marie Hélène, Alain, Eliane, Janine et Michèle)

cliquer sur la photo pour l'agrandir 

 

Le lendemain dimanche, 3:00pm, c'est le départ ! Direction Folkestone par les M4, M25, M26 et M20. La circulation est souvent très dense. La navette nous entraîne 35 minutes à 120 km/h sous la Manche. Une pause aux "3 Brasseurs" dans la Cité de l'Europe à Coquelles pour un original dîner chti. La route du retour sera ponctuée par d'importantes rafales de vent obligeant Olivier, the driver, à la plus grande prudence...

 

Une double anecdote : Alain, chauffeur à l'aller s'est fait flasher par un radar sur l'A16 à 103 km/h sur une portion de l'autoroute limitée à 130 km/h et Olivier, au retour, sur l'A28 s'est fait flasher aussi à 103 km/h sur une portion limitée également à 130 km/h !! On pense que le minibus a été pris pour un camion...

 

Le Courrier cauchois en a parlé dans son édition du 10 mars 2017

 

 

La Presse havraise en a parlé dans son édition du 13 avril 2017

 

 

         20 avril    L'ambassadeur de la République de Malte  vient à Octeville sur Mer

 

Patrick MIFSUD, ambassadeur de la République de Malte en France, est arrivé vers 10 heures à la Mairie. Il était accompagné de son assistant, du directeur de l'office du tourisme de Malte à Paris et du consul de Malte à Rouen. Pour l'anecdote, ce dernier avait une superbe Aston Martin ! Un entretien avec le Maire avait été organisé. A 10h30, dans la salle des mariages de la Marie, le directeur de l'office du tourisme a présenté la longue et riche histoire de l'île de Malte, située au centre de la Méditerranée, au carrefour de multiples civilisations. Il s'est aussi attardé sur la présence des Normands (1091-1194), les Chevaliers de l'ordre de Malte, la capitale, La Valette, qui porte le nom d'un français, le Grand siège ottoman (1565), le passage de Bonaparte en route pour sa campagne en Egypte (1798), le rôle stratégique de l'île pendant la Seconde guerre mondiale (1939-1945) et Malte aujourd'hui...

 

Concernant l'époque (1798) où Bonaparte était sur l'île, les premières semaines furent enrichissantes, le futur empereur des Français en profita pour réorganiser l'administration de l'île ce qui fut bien accueilli... Cela n'a pas duré, Bonaparte ayant besoin de financer sa campagne militaire en Egypte, fit main basse sur l'or et l'argenterie des églises, les Maltais se révoltèrent et firent appel aux Anglais et les Français furent chassés... "S'il n'y avait pas eu cet épisode, on peut penser que l'île de Malte serait restée longtemps sous influence française voire française"... Permettez moi une autre anecdote du même genre : 5 années plus tard en 1803, 1 an avant que Bonaparte ne soit justement couronné empereur des Français sous le nom de Napoléon 1er, le 3 mai 1803 précisément, Bonaparte vend la Louisiane, territoire français au coeur des USA actuels. A l'époque, la Louisiane était immense (2,2 millions de km² soit 5 fois la France et le quart des USA actuels - aujourd'hui, elle ne fait plus que 135.000 km²). Elle s'étendait du Golfe du Mexique jusqu'à la frontière du Canada. La Louisiane a été vendue pour 80 millions de francs 1803 ce qui fait aujourd'hui environ 300 millions d'euros... Si le "Louisiana Purchase" n'avait pas eu lieu, les Anglais ayant été battus à Yorktown en 1781, "peut être qu'on parlerait français aujourd'hui aux Etats unis d'Amérique" ...

 

Puis l'assistance s'est levée pour entendre l'hymne national de Malte, la Marseillaise et l'hymne européen. Jean Louis Rousselin, maire, a fait un discours rappelant aussi quelques faits historiques sur Malte, puis Pierre Menguy, président de la Maison de l'Europe de Seine Maritime (MDE), a parlé de l'Europe et surtout du programme que la MDE comptait mettre en place pour les 3 prochaines années avec, en particulier, l'invitation d'un ambassadeur tous les 6 mois. Les communes de Seine Maritime seront invitées à participer comme Octeville, Ste Adresse (en 2016) et Etretat (en 2013). Enfin, l'ambassadeur a pris la parole pour parler également de Malte et des 450.000 Maltais, très contents d'être dans l'Europe.

 

Patrick MIFSUD a ensuite expliqué la présidence actuelle de l'Union européenne par la république de Malte. Il a listé plusieurs projets et plans essentiellement en faveur des jeunes et de l'emploi. Il a montré qu'il y avait une coopération étroite entre les pays pour assurer la continuité de la présidence qui change tous les 6 mois. Il a rappelé qu'on entendait dire que "s'il y avait des problèmes, c'était la faute de l'Europe". En fait, tout ce que l'Europe décide a d'abord été approuvé par les états membres...

 

Le public a pu poser des questions. L'une d'elle portait sur l'eau dont l'approvisionnement a longtemps été un problème pour ne pas dire le problème majeur de cette île exclusivement calcaire, sans rivière, sans fleuve. Aujourd'hui, le problème est réglé avec l'aide de l'Union européenne, l'eau est produite par une usine de dessalement de l'eau de mer...

 

Un cocktail offert par la Municipalité a été servi dans la Maison André de St Nicolas juste avant le déjeuner dans le magnifique cadre du Golf d'Octeville. L'après midi était consacrée à la visite d'Acquacaux, la ferme acquacole située en bas des falaises à l'emplacement de la base de l'OTAN. La directrice, Patricia LEROUGE, a expliqué l'historique des installations, le rôle social et les travaux en cours. La croissance du turbo n'a plus de secret pour l'ambassadeur... Ah ! le turbo, ce poisson étonnant dont un des yeux se déplace au cours de sa croissance pour rejoindre l'autre oeil. Incroyable, non ?

 

 

 

à cet emplacement des photos de l'évènement dans quelques jours

 

 

         27 avril   - 1er mai    Nos amis de Bourne End sont venus à Octeville sur Mer

 

Les Octevillais recevaient ce grand week end dernier leurs amis de Bourne End, la ville jumelle et ce, pour la 9ème fois consécutive. Un intéressant programme avait été mis sur pied par toute l’équipe du comité que le président Alain Richard a eu le plaisir de remercier dans son discours de bienvenue.

 

Sur le perron de l'Hôtel de ville de Caen, tout près de l'Abbaye aux Hommes

 

Deux autocars étaient nécessaires pour emmener les Anglais et leurs familles d’accueil à Caen pour une visite guidée détaillée de l’Abbaye aux Hommes. Là, il a beaucoup été question de Guillaume le Conquérant et de son épouse Mathilde, à l’origine de l’Abbaye aux Dames. L’après midi a été consacrée à une promenade à Cabourg, particulièrement agréable sur le front de mer grâce à un soleil généreux.

 

Inauguration du "English books corner" de la Bibliothèque municipale le 29 avril

 

Un évènement important avait lieu le lendemain matin avec l’inauguration du « English books corner », le coin des livres anglais de la bibliothèque municipale. En effet, les Bourne Enders avait apporté plusieurs ouvrages pour adultes, des magazines et aussi des livres abondamment illustrés pour les enfants et il y a fort à parier qu’avec les petits, cela marche très fort, c’est ce qu’a dit Marie Claude Cressent, adjointe en charge de la bibliothèque municipale dans son allocution devant un nombreux public. Elle a été relayée par Wendy Langford, présidente du BEBTA, le CJO anglais, laquelle a reçu des livres français pour la « library » de Bourne End. Jumeler les bibliothèques des 2 villes, rien de tel pour renforcer encore les liens déjà très forts qui unissent Bourne End et Octeville sur Mer...

 

je vous invite à aller voir les photos de Muriel   Marie Françoise   Marie France

si une ou plusieurs photo(s) vous intéresse(nt),

un clic droit dessus vous permettra de la télécharger

 

La presse en a parlé

 

Le Courrier cauchois du 5 mai 2017

 

Le Paris Normandie - Presse havraise du 15 mai 2017

 

je vous invite à aller voir les photos de Muriel   Marie Françoise   Marie France

si une ou plusieurs photo(s) vous intéresse(nt),

un clic droit dessus vous permettra de la télécharger

 

 

        10 - 17 juillet     5èmes Rencontres à Furci Siculo

 

Un évènement important avait lieu le 14 juillet et le secret avait été bien gardé. Nous nous sommes retrouvés Piazza (place) Octeville sur Mer pour partir en cortège vers la municipio (mairie) toute proche par la Via Roma. Un drapeau italien cache une plaque sur la façade de la mairie. Elle est vite dévoilée, dessus on peut lire : "Comune di Furci Siculo é Commune di Octeville sur Mer gemellati dal 2010 é per sempre" (Commune de Furci Siculo et Commune d'Octeville sur Mer jumelée en 2010... et pour toujours !)

 

14 juillet - Rassemblement Piazza Octeville sur Mer

 

14 juillet - Après les hymnes français et italiens, la plaque est dévoilée

C'est l'heure des discours...

 

14 juillet - la plaque

 

14 juillet - Le traditionnel échange des écharpes

 

 

La presse italienne en a parlé

 

Article de la gazetta Ionica du 15 juillet 2017

 

 

Octeville-sur-Mer : une plaque pour sceller l’amitié

 

De nombreuses visites, allant de Bronte (capitale de la pistache) jusqu’à la Villa Romana del Casale, splendide demeure du IVe siècle, étaient au programme des 5es rencontres entre Octevillais et Siciliens de Furci Siculo. C’est toutefois dans un secret bien gardé que l’amitié entre les villes jumelles s’est exprimée. Invités à se rendre sur la place, la « Piazza Octeville-sur-Mer », les Octevillais ont ensuite été emmenés jusqu’à la mairie où fut dévoilée une plaque où l’on peut désormais lire : « Furci Siculo et Octeville, jumelées en 2010... et pour toujours ».

  

Article de la Presse normande du 27 juillet 2017

 

Article du Courrier cauchois du 28 juillet 2017

 

 

 

 
 

 

 

 

     

             •  2001

             •  2002

             •  2003

             •  2004

             •  2005

             •  2006

             •  2007

             •  2008

             •  2009

             •  2010

             •  2011

             •  2012

             •  2013

             •  2014

             •  2015

             •  2016

             •  2017

 

accueil

 

 

 

 

Comité de Jumelage – Mairie – Place du Général de Gaulle – 76930  OCTEVILLE SUR MER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

visiteurs

 

 

 pages visitées