Au fil du temps…           As time goes by…       COL PASSERE DEL TEMPO…

 

 

2012 

 


 
  stop                                                                            Eruption de l'Etna  4-5 janvier 2012                                                    plein écran     

 

 

 

20 janvier Assemblée générale avec environ 100 personnes présentes. Retenu par ses obligations professionnelles, Thierry TOUBHANS, Trésorier depuis 2006, passe la main à Jean François BEAUVAIS. Bonne chance, Thierry...

Le bureau 2012 est élu à l'unanimité pendant l'assemblée générale...

 

                                                                                            La presse havraise                                                                                                                                                                Le Courrier cauchois

                                                                                                                                                                       cliquer sur les articles pour les rendre plus lisibles

 

 

18 février     8ème Nuit du jumelage

 

La salle Michel Adam était méconnaissable, la décoration des murs, des tables et le déguisement des bénévoles, qui assuraient le service, a beaucoup contribué à donner une atmosphère chaleureuse à cette soirée dansante octevillaise devenue désormais une coutume… 176 personnes ont pu profiter d’un cadre véritablement magique sur le thème de l’Europe. Chacune des 9 tables portait le nom d’un pays de la Communauté (Royaume Uni, Espagne, Hollande, France, Allemagne, Portugal, Grèce, Italie et Bulgarie). David, 8 ans, les tirait au sort l’une après l’autre pour leur demander de chanter une chanson typique du pays qu’elle représentait avant d’aller se servir au buffet. On a ainsi entendu les Enfants du Pirée, Volare, la Maritza, le Sous marin vert, les Lavandières du Portugal, Douce France… Un mini grand prix de l’Eurovision à Octeville sur Mer en quelque sorte. L’orchestre de Freddy Friant, fort de 5 musiciens, a fait danser  en permanence entre 100 et 120 danseurs sur une large piste devenue maintenant trop petite : Octeville est un pays de « danseux ». Le traiteur, Mr Serville, avait préparé une paëlla pour les uns, un chili con carne pour les autres. Les délicieux gâteaux pouvaient être enrobés d’un coulis de cacao à partir de la fontaine de chocolat tenue par Christophe 14 ans, Membre du CMEJ.

 

L'équipe de bénévoles du CJO qui assuraient le service avec, à droite, Peter McIntosh spécialement venu d'Edimbourg

                                                                                                   (cliquer sur l'image pour l'agrandir et la télécharger)

 

Parmi les invités, il y avait Daniel FIDELIN, député, Jean Louis ROUSSELIN, maire et leurs épouses et des conseillers municipaux. Il y avait aussi un écossais, Peter McIntosh, qui a raconté quelques histoires inédites sur le kilt, apparemment pour le plus grand plaisir des dames...

 

Le président Alain Richard a salué son équipe de bénévoles et annoncé que l’association allait bientôt avoir 10 ans. Il a résumé le programme 2012 avec les rencontres de 4 jours à Bourne End pour 60 Octevillais et d’une semaine pour 45 Siciliens à Octeville. Il a aussi parlé d’une croisière vers l’Europe du Nord et d’un voyage à Naples pour continuer la découverte de l’Italie… Enfin, il a annoncé que près de 100 personnes prenaient des cours avec le Comité de jumelage (45 d’anglais, 35 d’italien et 20 de chant). Pourquoi pas vous ?

 

Au CJO, il y a vraiment une bonne ambiance et beaucoup de talents.                       voir les 130 photos de Muriel

 

 

 

 

 

 

                                                   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 cliquer sur les articles pour les rendre plus lisibles

 

 

11 - 14 mai 2012     6èmes Rencontres à Bourne End

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

L'arrivée à Bourne End place d'Octeville vendredi 11 mai à 11h15              (cliquer sur la photo pour l'agrandir)

 

52 personnes quittent Octeville à 4h40 du matin en ce vendredi 11 mai 2012 plutôt frileux, direction Calais pour prendre la navette Eurotunnel de 9h20. Ulysse, 6 ans,

est émerveillé de voir le grand car de Périer embarquer sur le wagon spécialement aménagé à cet effet. Le sondage indique que, sur 52 personnes, seules 4 n'avaient encore jamais

traversé la Manche par le tunnel...

 

Pas un ralentissement sur les autoroutes (M20, la M25 et la M4) ce qui explique que le car s'arrêtera à Bourne End 20 minutes plus tôt que prévu. Alain avait envoyé quelques SMS pour

annoncer notre arrivée précoce... Branle-bas chez les adhérents du BEBTA : les Octevillais sont tellement heureux de venir nous voir qu'ils sont en avance.

 

Accueil dans la salle paroissiale de St Dustan, les discours du Maire d'Octeville, Jean Louis ROUSSELIN, des Présidents du CJO et du BEBTA, Alain RICHARD et Rob DEVILLE. On récupère

les bagages : Rolande s'est trompée de valise, heureusement, on la retrouve très vite... Rolande, d'abord et la valise ensuite. Le soir, des family parties rassemblant 8-12 personnes

chacune permettent de mieux se connaître.

 

Samedi, départ à 8h30 pour le château de Warwick (prononcer Warrick) situé entre Oxford et Birmingham, sur l'Avon, probablement la même qu'à Bath (voir en 2009). Warwick Castle

est un château fort très bien conservé. Il a connu 4 périodes significatives : 11è siècle, construction d'un château en bois par Guillaume le Conquérant faisant partie de la ceinture

destinée à protéger Londres au même titre que Windsor, la Tour de Londres etc...14ème siècle voit la reconstruction du château en pierre. 17ème siècle est une période faste où

de nombreux évènements de l'histoire britannique se déroulèrent dans le château de Warwick puis vint le 19ème siècle avec l'ère de la Reine Victoria et les nombreuses fêtes et intrigues.

"Il faut paraître, chacun son rang, chacun son rôle, une fois que le peuple n'est plus là et qu'il ne nous voit plus, à nous la belle vie...". Winston CHURCHILL, futur Prime Minister connait

très bien le château de Warwick. Le lendemain dimanche soir, notre habituelle "barn dance". On ne s'en lasse pas ! Dîner pour 120 convives et danses folkloriques où Octevillais et Bourne Enders tournent ensemble pour un "circle turn left", "swing your partner", "promenade" ou un "right hand star"... Dominic GRIEVE, MP (Member of Parliament autrement dit député du parlement britannique) nous rejoint. Son discours en français est toujours aussi chaleureux. Il est ravi que le jumelage Octeville sur Mer - Bourne End fonctionne toujours aussi bien. Il nous apprend que maintenant, après être passé par le Foreign Office (Ministère des Affaires étrangères), il est Attorney general (Ministre de la Justice) et qu'il est le seul membre du gouvernement

de sa Majesté à demander à la Reine l'autorisation de prendre des congés...

 

Les 179 photos de Marie France...

 

6 juillet 2012     Les 10 ans du CJO

 

Le comité de jumelage a fête le 10ème anniversaire de l'association en organisant un rallye pédestre dans les rues d'Octeville sur Mer le matin, un déjeuner sur l'herbe le midi et un dîner au restaurant de la vallée fleurie le soir. 7 équipages de 3 ou 4 joueurs se sont affrontés au grand dam des Octevillais : c'est où, le cap 200 ? où est la rue de Bourne End ?, combien de jardinières au dos de la mairie ?, combien de noms sont gravés sur les 2 Monuments aux Morts, avez vu un puits au toit de chaume, c'est quoi "l'envie d'une fleurs", combien de clous d'ornement sur le portail du manoir ? Toutes ces questions n'avaient qu'un but, celui de diriger les différents équipages sur le bon chemin. A cela, s'ajoutaient quelques indices qui devaient rassurer les concurrents concernant le cheminement choisi. Personne n'a été obligé d'ouvrir l'enveloppe de secours ce qui permettait de ne pas perdre 500 points !

 

Les documents pour la première étape ne sont pas encore distribués...

 (cliquer sur les photos pour les agrandir)

 

 

                                                équipage n° 1             équipage n° 2              équipage n° 3             équipage n° 4              équipage n° 5             équipage n° 6             équipage n° 7

                    

Le midi, à cause des nuages noirs qui viennent du sud, on se mettra à l'abri dans la laiterie, chez Françoise DEGENETAIS, laquelle viendra nous rejoindre avec René, son mari. Le soir, 64 personnes se retrouveront pour dîner au Restaurant de la Vallée fleurie. A la fin du repas, le Président retracera les 10 premières années du jumelage, il remerciera les participants et Françoise, pour son accueil, après quoi, le palmarès sera dévoilé et les récompenses distribuées : tous les équipages ont reçu un prix, le premier étant une traversée de la Manche pour 1 voiture et ses 4 passagers par Eurotunnel.

 

11-18 juillet 2012     48 Siciliens débarquent à Octeville sur Mer

 

Le 11 juillet, une équipe va les accueillir à Charles de Gaulle pour les amener à la salle Michel Adam. Après les discours de bienvenue et quelques chansons de la chorale, chacun part dans les familles. Le lendemain est consacré au foot avec une rencontre sous la pluie sur le stade synthétique d'Octeville,. Grâce Concetto (fils de Bruno PARISI) qui vient dans notre camp, Octeville va gagner par 9. Le soir, c'est l'inauguration du "Stade Océane" pour tous les Siciliens. Vendredi, il faut se lever très tôt pour visiter Paris : d'abord la Place blanche avec le célèbre Moulin Rouge. Le petit train nous permettra de découvrir Montmartre. Après la visite de la Basilique du Sacré Coeur, direction les quais de la Seine pour une croisière déjeuner sur la Seine, après quoi nous iront (presque) tous en haut de l'Arc de Triomphe. Samedi, Octeville célèbre la Fête nationale et c'est l'occasion d'offrir à nos Amis siciliens et à leur Maire la clé de la commune. Lundi, journée à Fécamp avec les visites des Musées des Terre-Neuvas et de la Bénédictine. Dommage que le temps n'est pas de notre coté ce qui nous oblige à annuler le pique-nique sur les galets de la plage pour nous réfugier dans une salle municipale aimablement prêtée par la Mairie. Mardi, visite de la superbe Abbaye de Montivilliers le matin et du Havre en Petit train. Le soir, Dîner de clôture avec d'excellentes prestations du "Groupe folklorique normand du CJO" et de la chjorale. La soirée se terminera par la remise des cadeaux et quelques chansons italiennes interprétées par les Octevillais et les Furcise... Mercredi, une autre équipe ira les raccompagner à Charles de Gaulle...   VOIR LES PHOTOS

 

4 - 9 octobre 2012     Voyage du CJO à Naples

 

En 2492, les historiens attesteront que 50 adhérents du CJO se sont envolés pour Naples avec pour objectif de visiter la région dans le cadre de la découverte du pays de la seconde jumelle. Ils diront aussi que l'hôtel Parti ne leur laissera pas un souvenir impérissable au contraire du Tourist à Sorrento et du Lanterna dans la banlieue nord-ouest de Naples. Une circulation des voitures presque anarchique nous surprend de prime abord, ainsi que les poubelles qui débordent ! Mais l'essentiel n'est pas là : le Musée archéologique consacré aux villes disparues de Pompéï et de Herculanum nous amène à mieux comprendre le mode de vie des habitants, juste avant l'explosion du Vésuve, un certain 24 août 79. Terrible journée qui fit plus de 100.000 victimes. Une salle est particulièrement étonnante avec de multiples objets et statues érotiques. Le lendemain, visite de Naples historique avec les souterrains. Le soir, Sorrento nous accueille dans la douceur de la nuit qui tombe. Le jour suivant, nous le passerons exclusivement à Capri après la traversée en bateau : la villa San Michele, les paysages en surplomb, Anacapri et le village de... Capri.Paestum avec les 3 extraordinaires temples de Xérès, Neptune, Héra. Puis, c'est l'ascension du Vésuve, jusqu'en haut (1386 m), la dernière partie (2 km) étant effectuée à pied. Au bord du gouffre, le cratère et ses fumerolles menaçantes... On nous dit que le volcan est de plus en plus actif... Le lendemain, c'est la visite de Pompéï le matin et de Herculanum l'après midi.

 

   

   Après le temple de Xérès, en route vers celui de Neptune                Au bord du cratère du Vésuve à 1382 m d'altitude                                              L'amphithéâtre de Pompéï                             

  

                            

                        Via Tiberius à Pompéï                                                                                     La baie de Naples vue du Vésuve

 

 

Naples (2ème ville du pays après Milan et avant Rome) et Sorrento, Capri, Paestum, le Vésuve, Pompéï et Herculanum. Un très riche programme !

 

Ce qui attire tout de suite le regard à Naples, c’est une circulation automobile presque anarchique mais ça fonctionne : nous sommes surpris qu’il n’y ait pas plus d’accidents, à croire que le code de conduite des Napolitains est supérieur à leur code de la route. Par exemple, le chauffeur du car, qui nous conduira sur les différents lieux, n’a pas hésité à griller un stop à 50 km/h, 40 km/h pour franchir une gare de péage dont la barrière était restée ouverte… Impressionnant ! Plus sérieusement, la visite du Musée archéologique de Naples nous révèlera quelques détails de la vie des habitants de Pompéï et d’Herculanum avant le terrible drame du 24 août 79 qui a vu le Vésuve exploser littéralement : le volcan, qui mesurait plus de 3000m avant l’éruption, ne s’élève plus aujourd’hui qu’à 1385m. La Naples souterraine avec ses aqueducs à 35m sous la ville et ses nombreuses citernes dans lesquelles on circule à pied, est surprenante.

 

L’ile de Capri, renommée pour sa douceur de vivre depuis l’antiquité, est très belle avec des paysages grandioses : des falaises hautes de 900m qui tombent directement dans la mer et des aiguilles, un peu comme à Etretat. Paestum en latin, Poséidonia en grec, plus au sud, nous montre les restes assez bien conservés de 3 temples gréco-romains, dédiés à Xérès, Neptune et Héra, surgissant au milieu des ruines : la ville a été attaquée par les Sarrasins au IXème siècle puis par les Normands au XIème.  L’ascension du Vésuve jusqu’au bord du cratère, la dernière partie (2 km) étant effectuée à pied, sera un autre moment fort de ce voyage. Du bord du gouffre on voit, là bas, des fumerolles. Une forte odeur de soufre confirme aussi que ce volcan est une menace pour les 5 millions d’habitants qui vivent à ses pieds… On nous dit même que le volcan est de plus en plus actif...

 

Il y a plus de 19 siècles déjà, Pompéï, 15.000 habitants, a vu toutes les toitures de ses maisons s’écrouler sous le poids des cendres projetées en l’air jusqu’à 15 km d’altitude par une série d’explosions volcaniques gigantesques. Aujourd’hui, il n’y a plus que des murs en ruines, les étages des maisons s’étant aussi écroulés sous le poids de 6m de cendres. Quelques heures plus tard, Herculanum, 5.500 habitants comme Octeville, a été anéantie par des pluies torrentielles et littéralement engloutie sous 12 m d’épaisseur de coulées de boue descendant du Vésuve, parfois à très grande vitesse. Curieusement, les étages des maisons sont encore présents, on y voit toujours des peintures, des mosaïques sur les murs et les restes de lits et de tables en bois. Le littoral s’est affaissé de 4m et la plage d’Herculanum a été repoussée de 800m par la boue qui continuait de s’écouler dans la mer.

 

 

15 - 16 décembre 2012     Marché de Noël - Les paniers magiques du comité de jumelage

 

Comme tous les ans depuis 2004, la Municipalité organise un Marché de Noël. Cette année, comme en 2011, il se tient place Foch, le centre est une patinoire, pas seulement pour les enfants. Le chalet du CJO se trouve juste devant, vous ne pouvez pas le manquer. Nous hébergions aussi la Maison de l'Europe. Inutile de vous dire qu'il y avait beaucoup d'animation sur le Marché de Noël mais aussi dans le chalet du Comité de jumelage.

 

Cette fois, le CJO proposait 2 paniers magiques. Vous savez, ce sont des paniers garnis préparés tout spécialement par Marie Claude CRESSENT, la secrétaire de l’association, pour lesquels il convient de deviner le poids. Pour celui du samedi, 2 personnes sont vraiment très proches, elles donnent un poids identique et il est nécessaire de les départager. C’est finalement Mme Martine VALLEE, de Montivilliers, qui le gagnera en annonçant 2503 g pour 2475g réellement. Concernant le panier du dimanche, M. Frédéric MARTEAU, d’Octeville sur Mer, a fait très fort puisqu’il a trouvé 2080g alors que le poids réel était 2075g. M. MARTEAU a reçu son panier le soir même (photo ci-dessous). Pour Mme VALLEE, une petite réception fort sympathique avait été organisée avec son mari à la Maison André de St Nicolas, en présence de nombreux membres du conseil d’administration du CJO (photo ci-dessous). Un grand bravo à nos deux gagnants !

 

 

 

             Mme VALLEE, accompagnée de son mari, reçoit le panier du samedi                        M. Marteau reçoit le panier qu'il a gagné le dimanche

 

     

haut de page

             •  2001

             •  2002

             •  2003

             •  2004

             •  2005

             •  2006

             •  2007

             •  2008

             •  2009

             •  2010

             •  2011

             •  2012

             •  2013

             •  2014

             •  2015

             •  2016

sous-menu "Tout sur le Jumelage"

accueil

 

 

 

 

Comité de Jumelage – Mairie – Place du Général de Gaulle – 76930  OCTEVILLE SUR MER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

visiteurs

 

 

 pages visitées